You are here

Download L'Anti-Oedipe & Mille Plateaux by Deleuze Gilles Félix Guattari PDF

By Deleuze Gilles Félix Guattari

Show description

Read Online or Download L'Anti-Oedipe & Mille Plateaux PDF

Best other social sciences books

Wittgenstein: Understanding and Meaning (Analytical Commentary on the Philosophical Investigations Vol. 1, Part II)

It is a re-creation of the 1st quantity of G. P. Baker and P. M. S. Hacker’s definitive reference paintings on Wittgenstein’s Philosophical Investigations. Takes into consideration a lot fabric that used to be unavailable while the 1st version used to be written. Following Baker’s demise in 2002, P. M. S. Hacker has completely revised the 1st quantity, rewriting many essays and sections of exegesis thoroughly.

Middletown: A Study in Modern American Culture

The 2 vintage stories of "Middletown" have been pioneering works that tested the everyday life of a customary small American city—in reality, Muncie, Indiana—using the process of social anthropology. The preliminary quantity used to be released within the mid-1920s, while H. L Mencken referred to as it "one of the richest and most precious files ever concocted through American sociologists.

Le principe de responsabilité : Une éthique pour la civilisation technologique

Les morales traditionnelles sont devenues inopérantes en particulier pour les décideurs politiques. Hans Jonas suggest une reformulation de l'éthique autour de l'idée de responsabilité, sous ses différents points (naturelle et contractuelle), et voit dans les mom and dad et les hommes d'État deux modèles essentiels ; il discute les idéaux de progrès et les utopies (d'où le titre qui rappelle Le Principe espérance d'Ernst Bloch) et dessine une philosophie de l'" espérance responsable" fondée sur le admire.

Additional info for L'Anti-Oedipe & Mille Plateaux

Example text

Et on a un élément c’est à dire qui fait que l’objet du désir disparaît complètement : il y a une espèce d’essence qui va donner lieu, qui va laisser apparaître le fascisme tel qu’on le connaît. Je suppose qu’à une période déterminée de mutation, il y a à peu près le même processus, différent mais similaire. G. DELEUZE : Tu es parti sur la nécessité de poser une question « pourquoi » ? je comprends bien tout ce que tu dis ensuite, mais pas très bien la nécessité de cette question et en quoi tu la poses dans la suite de ce que tu as dit.

Si la psychanalyse intériorise tellement la relation d’argent dans la relation traitant/traité, et la justifie sous les prétextes les plus bouffons, les plus comiques, c’est parce que cette intériorisation a pour avantage de cacher quelque chose, à savoir l’origine économique de la dépendance définit la motivation de se faire analyser. Aucun de nous ne voit comment, en tant que tels, les femmes et les enfants, en tant que femme je ne vois aucune possibilité pour une femme d’assumer sa situation d’être une femme dans une société comme ça, et pour l’enfant à plus forte raison; du point de vue du désir, c’est impossible, et encore une fois, c’est pas parce que c’est le désir du phallus.

D’où vient cette plus-value ? Nous savons que, selon Marx, elle vient précisément de cette rencontre et de cette conjugaison entre le possesseur du flux d’argent le possesseur du flux de travail parce que le possesseur du flux de travail vend sa force de travail. A partir de là, il y a comme deux schèmes : un schéma arithmétique que l’on peut exprimer sous la forme : A’ - A = plus-value et ça répondrait à la plus-value conçue comme différence arithmétique; ça c’est la tendance de tous les textes de Marx, il nous dit : l’acheteur de la force de travail, il achète la force de travail sous la forme d’un salaire qu’il donne.

Download PDF sample

Rated 4.06 of 5 – based on 19 votes
Top